+(241)06382994
Appelez-nous
Adresse
204, rue François Xavier POUNEDIAN

Delta Force, un nouveau challenge d’épreuve de force à l’Ecole241

L’Ecole241 a introduit dans son programme un challenge inédit : le Delta Force. Il consiste à relever un défi lancé par un client en 7h. Cela peut être une refonte de site internet ou un prototype d’application à réaliser. En visite à la fabrique, l’agence internationale africaine, ACT AFRIQUE GROUP a soumis les apprenants de l’école à la refonte de son site en une demie journée. Une course folle dont ceux qu’on surnomme, les gladiateurs se sont lancés.

L’Ecole241 reçoit régulièrement des visites d’entreprises, des ministères, des Ong. Le jeudi 21 février à 9h ACT AFRIQUE GROUP, une agence de consulting en stratégie d’affaires et en communication des entreprises rencontre les apprenants de la fabrique. Ces derniers, comme de coutume explique au visiteur ce qu’ils apprennent, dans quelle condition et les compétences qu’ils acquièrent en présentant les travaux qu’ils ont eu à réaliser.

Impressionné par le travail des étudiants, Fabrice Nze Bekale, le directeur associé de l’agence leur a invité à visiter son site et à y déceler des failles de conception. Après avoir fait tour à tour leurs remarques et suggestions, a donc défié les apprenants se sont vus défier par ACT AFRIQUE GROUP de lui réaliser ce site avant la fin de la journée en s’appuyant sur leur réputation de gladiateurs.

Avec sérénité, les étudiants ont accueilli ce nouveau défi et l’ont relevé non sans avoir rencontré quelques embûches lors de la conception et à la présentation devant le jury. Après 7h, les diverses propositions ont été présentés à 18h précise devant Fabrice Nze, impatient de voir les refontes.

Des quatre équipes formées avec les 44 apprenants, une seule équipe fut désignée comme avoir reproduit fidèlement le site de l’agence en y apportant des valeurs ajoutées. « Les apprenants ont bien travaillé et j’ai apprécié chaque refonte avec les innovations proposées. Mais je me devais de choisir le meilleur. Je suis impressionné par le niveau de compétences démontré par tous les étudiants. Encore félicitations. » a déclaré, le directeur associé au sortir du défi.

Syntiche Oyono